Med Cup 2014 ...une mise en bouche réussie

Mercredi, Une quinzaine de planchistes géromois ont entamé leur saison sportive aujourd’hui dans le cadre magnifique de la cité phocéenne. Dans deux jours, a lieu la Med Cup, épreuve nationale de planche à voile regroupant les plus grandes Ligues de voile de France. C’est donc dans des conditions de navigation très agréables que les géromois ont repris l’entraînement : 12 à 14 nœuds de vent et un soleil éclatant. Malheureusement, les coups de vent violents des jours précédents ont laissé quelques vagues résiduelles accompagnées d’un clapot désordonné peu évident à négocier. Les chutes ont été fréquentes et la reprise fut sportive. Malgré un peu de casse pour certains et quelques courbatures pour d’autres, la motivation et les sensations sont au rendez-vous. 
Jeudi, Le vent, de 9 à 12 nœuds, permet à l’ensemble de l’équipe d’aller s’entraîner. Avec un soleil toujours présent, les premiers coups de soleil apparaissent. Mais à chaque vague, les embruns froids rappellent vite la présence de l’hiver. Malgré une voile déchirée, la satisfaction gagne toute l’équipe. La navigation est agréable et permet quelques exercices plus techniques que la veille. Après deux heures de navigation, c’est le retour à terre. Demain l’épreuve de la Med Cup démarre avec au programme des manches d’entraînement pour les Minimes et Espoirs et le début de la compétition pour les Raceboard et RS:X.
Vendredi, 14h30, le premier départ des Raceboard est donné. Les conditions de vent sont limites et vont contraindre l’organisation à réduire le parcours pendant la course. Sébastien remporte la manche devant deux coureurs RS:X : Jérome Pasquette (Brest) et Arnaud Billet (Mauguio Carnon). Pendant ce temps, le reste de la flotte patiente sur l’eau. En fin d’après-midi le vent finit par se renforcer et permet quelques bords de planning. De nouveau, le groupe Raceboard est envoyé en course. Sébastien gagne la seconde manche devant le raceboardeur Franck Loup (Mauguio Carnon). Après une très longue attente, les Minimes et Espoirs sont finalement envoyés sur une course d’entraînement. La principale difficulté rencontrée par les coureurs de l’équipe de Gérardmer est celle du départ, réussir à s’imposer sur une ligne qui va déterminer 80% de la course.
Samedi, Par manque de vent, le Comité décide de reporter la course à 13 heures. C'est donc en début d'après-midi que les coureurs sont envoyés sur le parcours. La mise à l'eau est très difficile car le vent est quasiment nul alors que sur zone, face aux île d'Endoume, l'anémomètre affiche déjà 12 nœuds. Une première manche est lancée pour la catégorie Raceboard. Les conditions sont très bonnes et permettent aux planchistes de planer sur les bords de portant. Les séries suivantes s'élancent mais le vent retombe et contraint l'organisation à réduire le parcours. Chloé, Mathilde et Lily occupent les 3ème, 4ème et 5ème places pour leur première manche de la compétition. La zone de course est décalée plus à l'Est où une bande de vent semble se dessiner. Incroyable, alors que la journée semblait compromise faute de vent suffisant, une brise se lève. Les anémomètres s'agitent, les drapeaux claquent au vent et la mer se transforme. 25 à 30 nœuds sont relevés sur le parcours ! La course est difficile pour bon nombre et les abandons sont nombreux. Les conditions devenant critiques, les Minimes sont renvoyés à terre. A l'issue de la journée, 3 manches ont été disputées pour les Raceboards, deux chez les Espoirs. Malheureusement pour l'équipe de Gérardmer, aucun Bic Espoir ne parviendra à prendre le second départ de la journée.
Dimanche, Dernier jour de compétition. Au vu de leur faible nombre de manches, les séries Minimes et Espoirs prennent les départs en priorité. Deux courses de petit temps sont lancées. Mathilde réalise une excellente performance chez les Minimes. Signant deux très belles courses, elle termine sur la troisième marche du podium, suivie de près par Chloé. Antoine parvient lui aussi lors de la première course du jour à réaliser une course parfaite. 4ème à l'arrivée, il laisse exprimer sa joie ! C'est à la huitième place du général qu'il terminera. Une performance de bonne augure pour la saison qui démarre. Sébastien quant à lui décroche pour la seconde année consécutive la première place de cette Med Cup. Deux jours d'entrainement et trois jours de compétitions, le bilan de ce déplacement est très positif pour l'équipe de Gérardmer. Les coureurs entament leur saison dans de très bonnes conditions et avec une grande motivation.

Les impressions de l'équipe :

Mathilde : "J'allais à Marseille pour m’entraîner, pour progresser en mer, et finalement je me retrouve sur le podium. C'est génial !"
Chloé : "C'était un très bon stage et une compétition super. Sur la ligne de départ j'avais l'impression d'être au Championnat de France, la pression était importante. Personnellement, j'aurais aimé avoir un peu plus de vent. Dans notre série nous n'avons couru que dans du petit temps. Mais je reconnais que la houle n'était pas évidente à gérer."
Lily : "Je n'ai pas fait une très bonne place mais cette première navigation m'a permis de travailler les départs et la navigation dans les vagues. J'ai adoré l'ambiance qu'il y avait dans l'équipe et sur le site."
Antoine : "Le site est super. On a navigué dans un cadre très beau et avec du soleil. C'était génial. Pour une reprise, je ne m'attendais pas à faire ce résultat avant d'arriver ici. Je suis super content !"
Titouan : "C'était sympa. Du vent, des vagues, les sensations étaient bonnes."
Florian : "En allant à Marseille, je m'attendais à des conditions météo plus rudes et du vent plus fort. Finalement, c'était parfait et l'ambiance excellente. Le niveau est très haut. On a l'impression d'être au Championnat de France. J'avais un peu d’appréhension par rapport aux vagues mais je m'en suis sorti. Je suis plutôt satisfait de ma reprise."
Maxime : "C'est une bonne reprise. Je me sens mieux au planning, j'ai une meilleure position. C'est ce que je voulais améliorer cette semaine. J'ai encore quelques placements à perfectionner au prés et des départs plus efficaces à travailler."
Jules : "Cette reprise m'a permis de bien progresser grâce aux différentes conditions de navigation qu'on a eu. Ça m'a donné un bon aperçu pour une éventuelle qualification aux Championnats de France ...et c'est plutôt bien engagé."
Célestin : "Le niveau est impressionnant. De mon côté, j'ai fait beaucoup d'erreurs et de mauvais choix stratégiques. Ça me servira pour la prochaine fois, c'était un bon entrainement."
Romain : "C'était une bonne expérience. Pour moi, naviguer dans du vent fort en mer est encore nouveau. Je sens que je progresse. J'ai réussi à prendre un meilleur départ lors de la troisième manche en me plaçant en première ligne et en touchant du vent frais."
Gautier : "Le vent était imprévisible et les vagues compliquées à négocier. La Med Cup ressemble beaucoup à un Championnat de France mais je suis content d'y avoir participé."
Tom : "Je regrette d'avoir été malade le dernier jour et de ne pas avoir pu courir. Cette compétition est d'un très haut niveau et ce n'est pas évident. Mais ça reste une excellente sortie et un bon démarrage pour attaquer la saison."
Camille : "Ce qui a été dur à gérer, ce sont les conditions de vent très changeantes. On est peu habitué à ça. Le niveau est très élevé également. Heureusement, le soleil nous a accompagné durant toute la compétition, ce qui était très agréable pour naviguer."
Théo : "J'ai pu tester mon nouveau matériel. Dommage que nous n'étions que deux à posséder des RS:One. Sinon, la reprise n'était pas évidente et comme pour beaucoup j'ai eu du mal à gérer les bascules de vent."

Résultats :
1.Héloïse Macquaert (Calais)
2.Emma Le Clech (Fouesnant)
3.Mathilde Valentin  (Gérardmer) (4, 2, 3)
4.Chloé Weckel  (Gérardmer) (3, 4, 8)
7.Lily Dieudonné (Gérardmer) (5, 8, 7)
Bic293 Minimes garçons (32 classés)
1.Tom Arnoux (Marseille)
2.Yoannis Dirakis (Martigues)
3.Tom Garandeau (Mauguio Carnon)
8.Antoine Thiriat (Gérardmer)  (13, 4, 12)
31.Titouan (30, 29, DNF)
1.Tom Monnet (Mauguio Carnon)
2.Camille Bouyer (La Couarde/Mer)
3.Baptiste Grall (Brest)
28.Florian Dutap (Gérardmer) (21, DNF, 34, 18)
31.Maxime Coutret (Gérardmer) (25, DNF, 27, 33)
34.Jules Thiriat (34, DNF, 35, 27)
36.Célestin Conroy (Gérardmer) (30, DNF, 31,35)
39.Romain Lemaire (Gérardmer) (36, DNF, 32, 36)
40.Gautier Valentin (Gérardmer) (40, DNF, 39, 37)
45.Tom Laurent (Gérardmer) (42, DNF, DNF, DNF)
1.Lucie Pianazza (Angoulins)
2.Romane Chavatte (Armentières)
3.Olivia Rosique (Mauguio Carnon)
18.Camille Laurent (Gérardmer) (DNF, DNF, 15, 11)
Raceboard 7.8 (6 classés)
1.Hugo Mollard-Tanguy (Mouette Sinagote)
2.Pierre Conant (La Rochelle)
3.Eliott Secq (Cannes)
6.Théo Halluitte (Gérardmer)  (2, 4, DNF, DNF, DNF)
Raceboard Séniors (8 classés)
1.Sébastien Meignan (Gérardmer) (1, 1, 1, 2, 2, 1)
2.Paul Hirtzmann (Nantes)
3.Bernard Buren (Dunkerque)
mars 2014